Lun. au Ven. 9:00 à 18:00h - Tel. 04 58 00 17 27          -5% sur tout le site ! CODE: PRINTEMPS               LIVRAISON GRATUITE POUr TOUS LES KITS  
Swipe to the left

MA CHEMINÉE REFOULE : QUE FAIRE ?

1 years ago

Le bon tirage de votre conduit de cheminée est l’élément clé pour une bonne combustion. Mais comment fonctionne le tirage d’un conduit de cheminée ? Le principe du tirage d’un conduit de fumée est assez simple : l’air frais issue de l’extérieur permet aux fumées chaudes issues de la combustion de s’extraire du conduit de cheminée suite au phénomène appelé « phénomène de dépression ». En effet, les fumées chaudes sont plus légères que l’air frais, ce qui permet donc à la fumée de s’extraire du conduit de fumée naturellement.

Un tirage trop peu important ne permettra pas l’évacuation de la fumée ce qui impliquera le refoulement de votre appareil de chauffage. Ce qui impliquera à son tour une mauvaise combustion et le risque aue le feu s'éteigne petit à petit.

Dans cet article, nous allons donc vous exposer les différents problèmes causant le refoulement de votre cheminée et vous proposer les solutions adéquates.

UN DÉPASSEMENT DU FAÎTAGE INSUFFISANT

Sauf exception, la sortie de toit du conduit de cheminée doit dépasser le faîtage de 40cm au minimum. En cas de non-respect de cet arrêté du DTU 24.1, la fumée risquera d’être rabattue dans le conduit de fumée par le vent au lieu d’être évacuée vers l’extérieur.

Afin de résoudre ce problème, il faudra soit rehausser le conduit de cheminée grâce à un conduit double paroi en inox, soit déplacer la sortie du toit afin de modifier le trajet du conduit de fumée dans le but de le rapprocher du faîtage.

UN MAUVAIS DIMENTIONNEMENT DU CONDUIT DE CHEMINÉE

Souvent, l’appareil de chauffage est remplacé au bout de quelques années sans que le conduit de cheminée lui-même ne soit remplacé. Si tel est le cas, il est possible que le conduit de fumée, soit sous-dimensionné ou même surdimensionné, dans les deux cas cela aura un mauvais impact sur le tirage de votre cheminée. Dans l’idéal, le rapport entre la hauteur et la section du conduit de cheminée doit correspondre à l’appareil de chauffage afin d’obtenir un bon rendement.

Si tel est votre cas, la première étape est de faire appel à un professionnel, qui lui pourra vous faire un diagnostic, et vous indiquer si votre conduit de fumée est surdimensionné ou sous-dimensionné. Si votre conduit de cheminée est sous-dimensionné, il vous faudra augmenter le tirage en allongeant la longueur du conduit. Si celui-ci est surdimensionné, il est possible de retuber le conduit de fumée existant avec un autre conduit d'un diamètre inférieur.

Conduit de cheminée en inox double paroi

UN VOLUME D’AIR INSUFFISANT

Un volume d’air insuffisant dans la chambre de combustion empêche le bois de s’enflammer convenablement et provoquera donc une mauvaise combustion de celui-ci. Afin de permettre à 1kg de bûches de bois de brûler, il faut entre 4 et 7 m3 d’air.

Si le problème de refoulement est lié au volume d’air insuffisant, il vous faudra réaliser une prise d’air. Celle-ci peut être réalisée à l’extérieur (en traversant le mur derrière le poêle à bois) ou alors à l’intérieur (dans la pièce du poêle à bois).

UN CONDUIT DE FUMÉE ENCRASSÉ OU EN MAUVAIS ÉTAT

Un conduit de cheminée encrassé empêchera la bonne évacuation de la fumée. Ceci est également le cas si celui-ci est obstrué (par exemple un nid d’oiseau).

Dans le cas ou votre conduit de cheminée, est obstrué ou encrassé, il sera nécessaire de le faire ramoner par un professionnel de la fumisterie. Si celui-ci est en mauvais état, il sera possible de le retuber avec des tuyaux double paroi en inox.

UN CONDUIT DE CHEMINÉE TROP COUDÉ

Avoir trop de coudes dans la configuration d’un conduit de fumée provoque un mauvais impact sur le tirage de celui-ci. Les coudes ralentissent l’évacuation des fumées et favorisent leur refroidissement. Les fumées seront donc alourdies et seront donc plus difficilement évacués du conduit de cheminée.

Si votre conduit de cheminée est configuré comme décrit ci-dessus et que la qualité du tirage est insuffisante, il vous faudra intervenir sur le tracé de celui-ci afin de réduire la quantité de coudes et donc réduire la présence d’angle.

UN COMBUSTIBLE DE MAUVAISE QUALITÉ

La qualité du bois dépend de son degré d’humidité ainsi que de son essence. Des bûches de bois n’ayant pas séché assez longtemps provoqueront un mauvais tirage, car la combustion des bûches sera insuffisante. Ce qui aura pour conséquence finale la baisse du rendement de votre poêle à bois ainsi que le refoulement de la fumée.

Si vous vous identifiez au travers du problème cité ci-dessus, il vous suffira de choisir vos futures bûches à bois avec un grand soin. Nous où recommandons de choisir des bûches de haute qualité, c’est-à-dire avec un taux d’humidité inférieur à 20 %. Ces bûches devront de préférence être certifiés NF 444.

ALLUMER UN FEU UN HIVER

Vous utilisez votre conduit de fumée pour la première fois de la saison hivernale et vous rencontrés des difficultés pour démarrer le feu ? Cela est dû au fait que l’air dans le conduit de cheminée est quasiment aussi froid que l’air extérieur et qu’il faut un peu de temps au conduit de cheminée pour se réchauffer et permettre une bonne dépression.

Si tel est le cas pas d’inquiétude cela ne sera plus le cas après quelque temps d’utilisation. Afin d’éviter ou de réduire ce problème, nous vous conseillons des déposer les petit-bois au-dessus des bûches afin de permettre une petite combustion. Cela va permettre à la température dans le conduit de cheminée de monter plus vite et d’éviter la mauvaise combustion du bois.

CONCLUSION

En lisant cet article vous en avez appris plus sur les différents facteurs pouvant causer le refoulement d’une cheminée. Pour chaque problème, nous vous avons exposé une ou plusieurs solutions permettant d’éviter le refoulement de votre installation de chauffage. Si vous avez des doutes concernant la source du problème ou qu’aucune solution proposée ne vous soit adaptée, nous vous conseillons fortement de vous adresser à un professionnel de la fumisterie. Celui-ci sera le mieux placé pour diagnostiquer le problème et pour vous proposer la solution qui vous convient et qui sera la plus adapté à votre situation.