Lun. au Ven. 9:00 à 18:00h - Tel. 04 58 00 17 27          -5% sur tout le site ! CODE: PRINTEMPS               LIVRAISON GRATUITE POUr TOUS LES KITS  
Swipe to the left

Posts tagged 'reglementation'

Flux RSS

CONDUIT DE CHEMINÉE ISOLÉ

5 months ago

Spécialiste de l’évacuation des fumées, Conduit-Cheminée CC vous propose une large gamme de conduits de cheminée isolés. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet qu’est-ce qu’un conduit de cheminée ? Il s’agit d’un tuyau d’évacuation de la fumée provenant d’un appareil de chauffage. Il existe de nombreux types de conduits d’évacuation comme par exemple le simple paroi rigide ou flexible, le concentrique ou encore le double paroi isolé. L’avantage de ce dernier est que celui-ci est le plus performant et permet d’assurer un excellent tirage naturel.

NOS CONDUITS ISOLÉS EN DÉTAILS

Nos conduits de cheminée isolés sont polycombustibles et sont, de ce fait, adaptés à tous types d’appareils de chauffage. Pour garantir un tirage optimal, nos conduits de cheminée sont constitués d’une double paroi en inox d’une épaisseur de respectivement 0,5mm. La double paroi est séparée par une isolation en céramique de haute qualité, pour une isolation totale de 50mm. L’isolation d’un conduit de fumée favorise le tirage, limite la condensation et réduit le risque de bistre.
L’un de nos principaux atouts est la qualité de nos conduits isolés. Tous nos conduits en inox sont produits à partir d’acier inoxydable de très haute qualité (304 et 316 L) et bénéficie du marquage CE. Tous nos produits sont garantis 25 ans afin de vous assurer une installation durable en toute sérénité.

PROBLÈMES LIÉS À UNE MAUVAISE ISOLATION DU CONDUIT

Un conduit de fumée insuffisamment isolé ou non isolé va avoir un impact négatif sur la qualité du tirage et le bistre va, par conséquent, se déposer à l’intérieur de celui-ci. Le bistre de cheminée est une croûte compacte, composée de carbone et d’huile empyreumatique, qui se forme à l’intérieur d’un conduit de fumée. Il s’agit d’une substance hautement inflammable à l’origine d’une grande partie des feux de cheminée. Le second impact négatif d’un conduit mal isolé est une mauvaise évacuation des fumées et le risque de refoulement qui pourra envahir la pièce où se trouve l’appareil de chauffage.

L’ISOLATION D’UN CONDUIT DOUBLE PAROI : LA RÉGLEMENTATIONmarquage CE conduit de cheminee

Un conduit de cheminée isolé est soumis à certaines règles, notamment aux normes DTU 24.1. La norme DTU 24.1 donne des obligations au niveau de la qualité du conduit double peau, mais également au niveau de l’installation de celui-ci. Les deux normes essentielles lors de l’installation d’un conduit de cheminée isolé sont les suivantes :
- la norme stipule que le conduit de fumée doit être isolé dans la partie habitable afin que la température en surface ne dépasse pas 50°C. Dans les parties non-habitables, comme les combles, la température en surface doit être de 80°C maximum.
- la norme stipule également une distance minimum entre le conduit double paroi et les matériaux combustibles. Cette règle permet d’éviter le risque d’incendie suite à un matériau inflammable ayant pu prendre feu, car les distances de sécurité n’ont pas été respectées. La norme stipule qu’il faut au minimum 8 cm de distance entre le conduit isolé et un matériau inflammable.

Que vous soyez professionnel ou particulier notre équipe se tient à votre disposition que ce soit pour définition de votre projet, pour l’obtention d’un devis personnalisé ou encore si vous avez besoin de conseils pour la configuration ou l’installation de votre conduit de cheminée isolé. Contactez-nous via notre formulaire de contact ou au 04 58 00 17 27.

RÉGLEMENTATION D’UN CONDUIT DE CHEMINÉE : DTU 24.1

8 months ago

À quelle réglementation doit répondre un conduit de cheminée ainsi que son installation ? Qu’est-ce que la norme DTU 24.1 ? Il n’est pas toujours facile de comprendre la réglementation pour les non-initiés c’est pour cela que nous allons vous expliquer, dans cet article, les principales règles d’installation du DTU 24.1.

UN QUOI CONSISTE LA NORME DTU 24.1 ?

La norme DTU 24.1 est le texte de référence dans le domaine de l’installation des conduits de cheminée. Le DTU 24.1 pose les règles de conception et d’installation des conduits de cheminée ainsi que des tuyaux de raccordement. Cette réglementation permet de garantir la sécurité des personnes vivant dans l’habitation et donc d’éviter tout risque pour leurs santés.

LA RÉGLEMENTATION CONCERNANT LES CONDUITS DE FUMÉEconduit de cheminée

Voici un résumé des principales règles à respecter lors de l’installation d’un conduit de fumée :

  • La température en superficie d’un conduit de cheminée ne doit pas dépasser 50°C dans les parties habitables et 80°C dans les parties non-habitables.
  • Les dévoiements sont autorisés pour un conduit de fumée individuel, mais sont interdits pour un conduit de fumée collectif. Pour un conduit de cheminée individuel la limite est de deux dévoiements sans excéder 45°.
  • La débouché du conduit de cheminée doit être situé au minimum à 40cm au-dessus du faîtage du toit ou de toute partie distante de moins de 8m. Pour un toit terrasse ou pour un toit dont la pente est inférieure à 15° le débouché sera de 1,2m ou 1m au-dessus de l’acrotère.
  • La distance de sécurité entre un conduit double paroi et tout matériau inflammable est de 8cm.
  • Les traversées de planchers doivent permettre la libre dilatation du conduit de cheminée. De plus, il faut éviter toute jonction d’éléments dans une traversée de plancher.

LA RÉGLEMENTATION CONCERNANT LES CONDUITS DE RACCORDEMENT

Un conduit de raccordement est la partie reliant un appareil à un conduit de fumée. Ci-dessus un résumé de la réglementation :

  • La longueur maximale d’un conduit de raccordement ne doit pas excéder 3m.
  • Un conduit de raccordement peut avoir un maximum 2 coudes. Ces coudes peuvent être de maximum 90° pour tous les appareils sauf pour les inserts à foyer fermé (maximum 2 coudes à 45°).
  • La section du conduit de raccordement doit être au moins égale au diamètre de sortie de l’appareil de combustion.
  • Le conduit de raccordement ne doit pas traverser une pièce principale du logement ou pénétrer dans des locaux dépendant d’un autre logement.
  • La distance de sécurité entre le conduit de raccordement et un matériau combustible doit être équivalent à 3 fois le diamètre du conduit de raccordement, en respectant un espace minimum de 37,5cm.